Quand 100% des membres d'une famille fréquentent l'école tous les jours, l'année se déroule différemment. Commence en septembre pour se terminer début juillet. L'été n'est qu'un entre-deux. Il est donc l'heure de faire le bilan de cette année scolaire 2015-2016.

Pour ma part, cette année aura probablement été la plus intense de ma carrière. Reprise du travail à 100%, réforme du collège à préparer, 1/3 de mon service en segpa, et puis la gestion du quotidien, les copies, les conseils de classe, les rendez-vous avec les parents....Il y a bien évidemment eu le point d'orgue de cette année, mon projet Erasmus +, mené à bien mais ô combien chronophage. Nous sommes à la moitié du projet, il est l'heure de rédiger le bilan intermédiaire pour obtenir la deuxième partie de la subvention. Alors bien sûr, j'écrirai que tous les objectifs concrets ont été atteints. Mais ce qui me restera avant tout c'est l'émotion intense de ces moments partagés avec nos partenaires, le partage des élèves, leur bonheur. Pourtant cette année il y a eu du moins bon également, des déceptions humaines, des incompréhensions, un conflit ouvert avec mon supérieur qui m'a beaucoup rongée. Je dois le dire, je suis soulagée d'être en vacances pour ne plus avoir à supporter cette pression quasi permanente.

Tisane a elle aussi vécu une année pleine d'émotions avec son passage anticipé en CE1. Mais elle a géré tout ça comme une chef, s'est rapidement fait de nouveaux amis et est épanouie comme jamais!  Elle a pourtant du dire au revoir à sa meilleure amie, rencontrée cette année, mais qui lui était devenue très chère.  Au niveau scolaire, elle a très vire rattrapé la tête de classe. Les tables de multiplication, le passé composé, l'imparfait, les accords en genre et en nombre n'ont plus aucun secret pour elle! Elle aime toujours autant lire, mais s'est également découvert une passion pour les kapla. Elle est restée l'amie des insectes et de la nature et passe des heures dans le jardin à la recherche d'amis. Autant vous dire que le printemps pluvieux l'a rendue malheureuse comme les pierres. 

13636248_1409224679376821_598495826_n

Oui, sa meilleure amie fait deux têtes de plus qu'elle...

Broutille a quant à elle terminé sa première année d'école avec une cérémonie de remise des diplômes organisée par sa maîtresse. Elle avait fait les choses bien, et a eu un petit mot pour chacun des enfants. L'occasion pour moi de voir tout le travail accompli cette année avec la récupération de la fameuse pochette! Je ne m'en rends pas toujours compte au quotidien, mais elle a bien grandi cette année! Elle garde toujours un petit défaut de langage et un bégaiement,  auquel je ferai attention l'année prochaine, quitte à passer par la case orthophoniste.  Difficile de savoir comment cela se passe réellement dans la cour de récré, car Broutille manie très bien l'art de la carabistouille, et je me suis rendue compte à plusieurs reprises que ce qu'elle me racontait ne correspondait pas du tout à la réalité. Mais comme elle a déjà été invitée chez des copines à plusieurs reprises, je ne me fais pas trop de soucis.

13561899_1737855476476306_1078635641_n(1)

Une année riche pour nous trois donc, et des vacances bien méritées! Nous prenons la route demain matin pour la Drôme provençale, avec une étape en Bourgogne. Puis les filles passeront une semaine dans le Var avec leurs grands-parents pendant que mon fiancé et moi partiont à la découverte de l'arrière-pays niçois. Nous terminerons par 10 jours tous ensemble dans le Var, rejoints par le parrain désormais salvadorien de Broutille et sa famille. Vous pouvez toujours suivre nos aventures ici

Je vous souhaite donc à tous et à toutes d'excellentes vacances, et je vous embrasse!