La vie en tisanie

02 février 2017

Pas si simple

 

Je raconte à qui veut l'entendre que Broutille est en pleine forme, que le séjour à l'hôpital s'est très bien passé, qu'elle ne garde aucune trace de son passage en chirurgie cardiaque pédiatrique. Je m'extasie de sa cicatrice, déjà si fine et si belle, et me réjouis de sa tension, déjà si basse. Même pas de nuits hachées, la vie a repris son cours, comme si de rien n'était.

Mais ce matin, j'ai pris conscience que non, cela n'était pas si simple.

Nous sommes allées chez notre médecin traitant pour un petit virus qu'elle traîne depuis quelques temps. Avant de partir, elle m'a demandé si le docteur allait l'opérer alors bien sûr je l'ai rassurée, et toutes les deux on fait le point sur ce que le médecin allait lui faire: vérifier la gorge, les oreilles, palper le ventre, écouter le coeur. Voilà, tout allait bien. Et puis, je ne sais pas, quand il est venu nous chercher dans la salle d'attente, ma petite s'est mise à hurler. Et elle a hurlé toute l'auscultation durant. Difficile pour lui de vérifier le coeur, difficile pour moi de contenir mes pleurs face à ce trop plein d'émotions.  Une fois sorties, elle s'est remis à papoter, comme si de rien n'était.

Ah non, tout n'est pas si simple, évidemment.... 

16465483_1133770186735881_6520061153362575360_n(1)

Posté par Teachum à 20:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


23 janvier 2017

Vrac de début de semaine

Un bon petit vrac pour commencer la semaine, ça vous dit?

Mais quel froid, les amis!!! Nous espérions avoir un peu de neige pour faire un bonhomme, mais les températures se contentent d'être inférieures à zéro, et pas le mondre petit flocon en vue...

Pour autant ce froid de canard n'a pas vraiment participé à l'extermination des microbes chez nous: Tisane a commencé sa semaine avec une rhino, Broutille a terminé la sienne avec une gastro. Tout ça, ça fatigue, et on compte déjà les jours qui restent jusqu'aux prochaines vacances!

Broutille, en digne héritière de Sophie de Réan, continue sur sa lancée de bêtises. Et vas-y que je colorie le fauteuil en orange fluo, que je découpe la feuille de dictée de ma soeur, ou que je me fasse une frange. Oui, une frange. Le pire, c'est que ça lui va bien, à cette chipie!

Sans titre

 

Ca fait un mois que je cours. Je répète: ça fait un mois que je cours! Ca m'a pris comme une envie de pisser au lendemain de Nöel, et depuis je m'y tiens, entre 1 et 2 fois par semaine. Minute auto-satisfaction: quel plaisir de me confronter un peu à moi-même! Mes performances ne sont pas vraiment honorables, mais j'arrive à courir mes 5km sans m'arrêter une seule fois, les gars! Et puis, Tisane qui se moquait gentillement de moi a vite déchanté quand elle a décidé de m'accompagner samedi dernier: 'Avant je trouvais que 5km c'était rien....mais en fait c'est ENORME!!!'

Sans titre

J'ai craqué et ai profité des ventes privées pour m'offrir une paire de Stan Smith. Et depuis que je porte les mêmes chaussures que mes élèves, Tisane a elle aussi décidé de se balader en baskets. Alors quand on sort à deux, ça donne ça:

Sans titre

#tellemèretellefille

 

Avec tous ces microbes, on s'est fait un dimanche  cocooning comme on en rêvait: crêpes, Uno et Peter Pan sous la couette....Je crois même que Tisane est restée en chemise de nuit toute la journée! (une spécialité tisanesque)

Sans titre

 La baronne de la Tisanie attendant son goûter

 

Et chez vous, tout va bien?

 

Posté par Teachum à 22:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 janvier 2017

From Tisanie with Love #18

Rien de bien neuf en Tisanie...du froid, des microbes qui attaquent sec, des bons petits plats, de la fatigue, des plaids, des thés...On pense déjà aux prochaines vacances- petites et grandes- ça aide à tenir le choc des réveils bien trop matinaux... 

15803546_593041137564691_20823036538126336_n

 

15624564_1834338513509855_7970656095247007744_n

 

15803160_365614260466583_2137489972066779136_n

 

15876031_201191883680568_6746083747185033216_n

 

15877259_1763792870614077_1658932861836722176_n(1)

 

15802218_1334786029927478_1851100195559833600_n

Posté par Teachum à 21:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 janvier 2017

Nos efforts pour réduire nos déchets

2016 aura sans conteste été l'année de transition en matière d'éco-citoyenneté. Nous avons pris conscience que nous aussi avions notre part à jouer si l'on souhaitait offrir un monde encore en forme à nos enfants et petits enfants, et avons changé pas mal d'habitudes, qui nous permettent de nous sentir un peu plus en accord avec ce que nous souhaitons laisser derrière nous. Ce qu'il y a de bien, c'est que tout cela ne nous demande pas un réél effort et tout se fait plutôt naturellement. Le plus dur est très certainement de faire accepter cette démarche à notre entourage, qui continue à amener aux filles des biscuits industriels dans des sacs plastiques.  En réduisant nos déchets, nous avons appris à consommer autrement, et plus sainement et de manière responsable. Voici les petits efforts que nous avons consenti à faire, sans trop de mal.

14240645_1774885752790441_1911510842_n

 

vieille photo, je ne prends pas mes  fournées de yaourts toutes les semaines

♥ nous avons d'abord dit adieu au sopalin, à l'alu, aux carrés de coton. Nous utilisons désormais des torchons et carrés lavables.

♥ nous n'utilisons plus de gel douche, uniquement des savonnettes. Notre dentifrice est solide. J'utilise une coupe menstruelle.  Je n'ai pas encore testé le shampooing solide ni le déo homemade.

♥ je fais mon produit vaisselle et mon produit d'entretien ménager. Avec comme base du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, on arrive à tout laver sans polluer.

♥ en cuisine je fais beaucoup moi-même: yaourts, pain, brioche, gâteaux, biscuits, soupe....J'essaie de n'acheter plus que des matières premières. L'industriel n'a pas complètement disparu de nos placards car il peut quand même dépanner lors des semaines chargées où nous rentrons après 20h00.

♥ je n'achète plus de packs d'eau. Nous buvons désormais l'eau du robinet, que nous laissons quelques heures au frigo au préalable afin de lui ôter son goût de chlore.

♥ nous privilégions le circuit court grâce à La ruche qui dit oui. Nous mangeons donc principalement local et de saison. Mais nous autorisons quand même bananes et clémentines, sinon on tourne en rond côté fruits!

♥ j'achète beaucoup chez Day by Day, le magasin de vrac de Lille. Pâtes, riz, céréales, biscuits apéro, fuits secs, farine, sucre, café, lessive.....(ah oui, j'ai arrêté la lessive maison,je n'en étais vraiment pas satisfaite). Fini les emballages!

♥ nous compostons tout ce qui peut l'être. Cela me fait environ deux seaux par semaine d'épluchures, coquilles d'oeufs, filtres à café...

Depuis que nous avons adopté ces habitudes, nous avons considérablement réduit nos déchets. Nous sommes 4 et ne sortons plus la poubelle de la cuisne (c'est à dire le non recyclable) qu'une fois toutes les deux semaines. Bon, il y a des loupés bien évidemment! Ces dernières semaines ont été plus compliquées, fêtes obligent... Mais nous sommes plutôt fiers de ce résultat, et nous essayons bien sûr de continuer sur cette lancée!

Edit: aucune idée de pourquoi la police merdouille.... sorry about that!

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Teachum à 21:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

08 janvier 2017

Vous en dire un peu plus

Je n'ai pas beaucoup évoqué ici le souci que Broutille a rencontré. Je vous avais juste balancé le mot qui fâche, celui qui ne nous a pas quitté de septembre à décembre 2016. Vous avez été très présentes dans les moments difficiles, en particulier sur instagram, et je voulais donc vous expliquer ce qui était arrivé. Mettre tout ça noir sur blanc me permet aussi de revenir moi-même sur ces événements, et d'en garder une trace pour plus tard.

En août dernier, lors d'un banal examen chez notre généraliste pour établir un certificat médical, celui-ci a trouvé un souffle au coeur, déjà présent l'année précédente. Il s'est étonné de sa persistance, la plupart des souffles fonctionnels disparaissant avec la croissance. Dans le doute, afin de s'assurer qu'il n'y avait pas de problème majeur, il nous a orientés vers un cardiopédiatre.

Le 21 septembre, Broutille et moi nous sommes rendues chez le spécialiste, sans aucune crainte. Ma fille ne présentait aucun symptôme, faisait du sport, était très énergique....comment aurait-elle pu souffrir d'une pathologie cardiaque? Après avoir pris sa tension aux 4 membres, fait un electrocardiogramme et une échographie, le verdict est tombé. Le cardiologue a pris des gants, et surtout du temps pour m'expliquer la cardiopathie en question. 'Votre enfant présente une malformation congénitale qui est sans danger. Pour l'instant. Elle doit se faire opérer, car la malformation  peut devenir dangereuse à l'âge adulte(il ne me l'a pas dit à ce moment là, mais l'espérance de vie sans opération est de 31 ans). L'opération ne se fait pas à Lille. Vous devrez aller à Paris".

Vlan....le coup de massue. 

Cette malformation est une coarctation de l'aorte, l'aorte étant l'artère partant du coeur et allant distribuer du sang oxygéné à tous les organes. Il se trouve que chez Broutille, un morceau d'aorte était pincé, ce qui empêchait le sang de circuler normalement vers les organes du bas. La conséquence était une hypertension sur le haut du corps, et une hypotension sur les organes du bas (notamment les reins). Après vérification, son poul fémoral était en effet à peine perceptible.

18128

 

 

Le geste chirurgical en lui-même est simple, et s'apparente à de la plomberie: il suffit de couper le morceau d'aorte qui est pincé et de re-suturer les deux autres bouts. Le geste est simple, mais, comme pour toute opération cardiaque, il n'est pas sans danger.

En l'occurence, tout s'est très bien passé pour notre Broutille. Partie au bloc à 11h45, elle en est sortie vers 15h00. Nous avons eu la chance de tomber sur le chirirgien à sa sortie du bloc, qui nous a confirmé que tout s'était bien passé. Nous avons pu passer quelques minutes en réa avec elle, vers 16h30, avant de devoir la laisser jusqu'au lendemain midi. Cette séparation a été très dure à vivre pour elle. Elle a ensuite passé 5 jours dans le service de chirurgie cardiaque pédiatrique, 5 petits jours qui lui ont suffi à retrouver le peps qui la caractérise.

L'une des séquelles possibles de cette malformation, nous avait annoncé le cardiologue, est une persistance de l'hypertension. Il m'avait d'ailleurs dit qu'elle mettrait probablement plusieurs mois à redevenir normale, ce qui nécessitait un suivi hebdomadaire. Mais cette semaine....surprise! sa tension est absolument normale! Le suivi peut désormais être espacé, à peine 3 semaines après l'opération, ce qui est totalement inattendu...et inespéré!

La coarctation est désormais sortie de nos esprits. Enfin presque. Parce que depuis, je me dis que,  quand même, la nature, ou le destin, ou ce que vous voulez n'avait pas prévu une très longue vie pour notre enfant.  Cette idée ne cesse de me hanter.... Et je réalise la chance que nous avons eue en découvrant la malformation presque par hasard. 

Sans titre

Posté par Teachum à 15:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


01 janvier 2017

Happy new gerbe!

 

Il y a des années qui commencent comme ça,  mi-fique mi-raisin....Passer le 1er janvier avec des problèmes digestifs augure-t-il du reste de l'année? Il faut dire, je n'attends pas grand chose de 2017, ou plutôt je ne sais pas trop quoi en attendre. Ai-je encore assez de naïveté pour souhaiter la paix sur le monde? Alors, 2017 sera ce qu'elle sera, paillettes ou fumette, je laisse venir. Cette année pas d'enthousiasme débordant pour ce nouvel an.

En attendant, avec les filles, nous avons vidé notre boîte à souvenirs de 2016. Et il y en a eu des bons moments à redécouvrir: cinés, musées, balades sur la plage ou en bateau....tout ce qui nous y avons trouvé nous a rappelé une anecdote, une histoire à raconter. J'aime cette idée de nous fabriquer de jolis souvenirs, comme ça. Nous avons trouvé une autre jolie boîte pour 2017. 

14498864_1800830733519210_60998289473929216_n

Côté résolutions, je n'en prends qu'une seule, et j'espère m'y tenir cette fois: courir au moins une fois par semaine. J'ai commencé la semaine dernière et figurez-vous que j'y suis déjà allée trois fois! Alors on croise les doigts pour que mon nerf sciatique me fiche la paix cette fois!

Et puis bien sûr, je ne peux pas conclure sans vous souhaiter à vous toutes une excellente année. Qu'elle vous apporte joie et petits bonheurs quotidiens, partage et complicité.

15803511_227869974322328_8537194386469945344_n

Posté par Teachum à 18:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 décembre 2016

From Tisanie, with love #17

Ces vacances de Noël sont décidément un bon pretexte pour faire des grasses matinées, traîner à la table du petit déjeuner, regarder des dessins animés, jouer à des jeux de société....Le chat lui-même peine à quitter son canapé! Nous cuisinons aussi beaucoup! Les filles ont fait une grosse fournée de sablés qu'elles ont offert aux grands-parents, arrières-grands-parents, oncles et tantes. J'ai tenté une nouvelle bûche cette année: crème de marrons, mascarpone, glaçage marron-chocolat. Et bien, je peux dire que c'est certainement la meilleure de mon répertoire! Et puis, il y a beaucoup de passage à la Tisanie, les copains viennent pour le goûter, l'apéro ou le dîner. Ca nous fait plaisir de voir tout ce monde, et c'est l'occasion de passer du temps en cuisine.  C'est ça aussi, Noël!


15624582_1798461427110254_7610181289685024768_n

 

15535452_351009048609902_1359546368263192576_n

 

15538808_1179107028805354_4404258103260872704_n

 

15535479_295984900798569_8720588403382419456_n

15624582_1213078662105282_4940166225327030272_n

 

15538777_1280276742019766_664145717991833600_n

 

Sans titre

Posté par Teachum à 17:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 décembre 2016

Vrac de fin d'année

Bientôt deux mois que je ne suis pas passée par ici dites donc! Ce n'est pas faute de choses à raconter, au contraire, ces deux derniers mois m'ont faite passer par moultes émotions. Alors voici quelques petites nouvelles de notre famille en vrac.

15535300_441277356261156_6313851600158851072_n(1)

♥ Broutille a subi son opération du coeur le 13 décembre en région parisienne. Une semaine d'hospitalisation intense, évidemment. Je ne sais pas vraiment si on se remet un jour des émotions rencontrées à ces moments là. La voir partir, si petite, au bloc, puis ne pouvoir la voir que quelques minutes en réa, au milieu des machines et des tuyaux....Pour le coup, alors que son petit coeur était en phase de réparation, c'est le mien qui était en mille morceaux. Mais quelques jours plus tard, il n'y paraissait déjà plus. Broutille court et saute désormais et seule sa cicatrice nous rappelle l'épreuve subie. Sa cicatrice et les rendez-vous hebdomadaires chez le cardiologue.

♥ Tisane a eu des difficultés à s'adapter au caractère de son insitutrice. Pour être honnête, elle a même connu des épisodes de gros stress à la simple idée de devoir parler à son instit, dont c'est la dernière année d'enseignement. La phrase qui m'a fendu le coeur: "Je regrette vraiment d'avoir sauté une classe...au moins j'aurais été sûre de ne jamais l'avoir". Un rendez-vous et beaucoup de dédramatisation plus tard, il semble que tout soit rentré dans l'ordre.

♥ J'ai perdu mon grand-père, mon Pépé Paul, qui n'était plus vraiment lui-même depuis quelques mois. Comme ils ont été durs ces mois à attendre la délivrance pour lui! Et malgré tout, perdre un proche ne peut que nous renvoyer à notre propre sort.

♥ J'ai eu la peur de ma vie en voyant mon père  perdre connaissance lors de la cérémonie d'enterrement. Le voir allongé au milieu de l'église face au cercueil de son propre père restera l'un des moments les plus horrifiants de ma vie. Je me suis dit à ce moment là que notre vie était en train de basculer et que plus rien ne serait jamais comme avant. Je vous rassure, il ne s'agissait que d'un malaise vagal. Mais cet incident m'a fait prendre encore plus conscience de ce que mon papa représente pour moi.

♥ Il y a quand même eu du bien, en cette fin 2016: mes élèves ont effectué leur première mobilité Erasmus +,  lors d'une riche semaine en Sardaigne. C'était tellement bien que mon collègue et moi avons réfléchi à une nouvelle idée pour un prochain projet pour la période 2017-2019. Au programme: le Danemark, la Sicile, la Slovaquie et l'Espagne. Je ne compte plus mes heures d'absence du collège avec tous ces projets. La plupart des parents le comprennent, d'autres moins. Tant pis.

♥ J'ai laissé tombé l'agreg. Pour cette année en tous cas. J'ai tellement peu de temps pour réviser que je n'irai même pas me présenter aux épreuves. Il faudrait que je songe à arrêter les projets au collège pour mener celui-là à fond. Mais pas pour l'instant. Un jour, plus tard, on verra bien.

 

Voilà, je crois que c'est tout....Comme vous le voyez cette période n'a pas été la plus folle de ma vie. Comme je suis de nature optimiste, je me dis que 2017 ne peut qu'ouvrir sur une phase de bonheur absolu. Parce que les merdouilles, ça va bien comme ça, hein. 

Posté par Teachum à 20:37 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

01 novembre 2016

Octobre doux

14561888_1673577299599592_8140473419889115136_n(1)

On a fait des compotes pommes-poires-cannelle et des veloutés au potimarron. On a allumé des bougies au pain d'épices, ramassé des glands et des marrons. On a foulé les feuilles jaunes et rouges qui jonchaient les sentiers des parcs et des forêts. On a ressenti les rayons du soleil, bu des bières en terrasse, on s'est dit 'on est bien, là'. On a soufflé des bougies, 2 trouvées à la va-vite parce que j'avais oublié d'en mettre 7 dans nos valises. On a aussi mangé des sandwichs au crabe frais, des gâteaux à la carotte,  regardé un phoque nager, couru dans une prairie déserte chantée par Pink Floyd, rencontré l'acteur de la série Grandchester, vu Big Ben, Buckingham, Trafalgar Square. On a mangé des glaces délicieuses près de Covent Garden, nourri des écureuils, donné son médicament à une vieille chienne qui faisait de l'arthrose. On a oublié de parler du mot vilain, on s'est dit qu'on devrait quand même, et puis que non c'était mieux d'attendre encore un peu, tu crois pas?  On sait que la période qui arrive sera chargée et difficile alors on a essayé de se décharger, de profiter, de s'aimer. Et vous savez quoi les gars? je crois qu'on a pas trop mal réussi...

 

Posté par Teachum à 16:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 octobre 2016

Feignasses!

14583419_578048139061832_163549906500321280_n(1)

J'entame donc aujourd'hui la première partie de mes 6 mois de congès annuels. A moi les 15 jours d'oisiveté totale!  Et je les entame en pleine forme, voyez-vous, puisque, ne travaillant que 18 heures par semaine, soit 3,6 heures par jour (je n'ai pas compté le week-end), j'ai tout le loisir de me reposer, de regarder des séries, de faire du shopping et du sport le reste du temps. Bien évidemment, vu que je suis une grosse feignasse de prof, je ne m'attarde pas à préparer des cours, des projets pédagogiques, des voyages scolaires. je n'anime aucun club.  Je suis contre les évaluations, ça donne du travail. Alors je n'en prépare pas, c'est ça de moins à corriger. Je ne passe pas non plus de coups de fil aux parents, je n'ai pas d'entretiens individuels avec les élèves en difficulté. Quand un élève vient me parler de ses problèmes, évidemment je l'envoie bouler, il ne manquerait plus qu'on fasse du social avec tout ça. Avec mes 3 petites heures de travail quotidien, je peux m'occuper de mes filles: les conduire à l'école, les récupérer le midi, et le soir aussi. C'est bien connu, les enfants de profs ne connaissent ni les TAPs ni la garderie! Je ne participe à aucune réunion parents-profs, aucun conseil de classe, aucun conseil d'administration, ni conseil pédagogique. C'est tellement royal comme boulot qu'il y a encore un an, je me disais que ça serait easy-easy de travailler jusqu'à 67 ans à ce rythme-là. D'ailleurs, aucun de mes collègues n'envisage de reconversion professionnelle, il faudrait vraiment être maboule pour quitter ce poste tellement bien considéré et respecté, y compris par les hommes politiques qui briguent la tête de l'Etat. 

Posté par Teachum à 17:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]