Il y a quelques semaines, je vous racontais comment j'étais devenue mémère à son chachat. ....Et bien l'aventure qui est arrivée vendredi à Lolli a confirmé que j'étais bel et bien tombée du côté obscur des maîtres gagas.....et complètement affolés à l'idée d'avoir perdu leur petit précieux! Mais laissez-moi vous narrer nos aventures par leur commencement.

Vendredi matin, comme tous les matins, Lolli est rentré après une nuit passée à vagabonder. Depuis quelques mois, tel est son rythme: balade la nuit, dodo et aller-retours la journée. Nous quittons tous la maisonnée vers 7h30, sans prêter attention à notre chat. Je rentre du travail vers 12h30.... mais aucune de trace de Lolli dans la maison. Je trouve cela étrange, mais ne panique pas: probablement mon fiancé lui a-t-il ouvert la porte juste avant de partir, et profite-t-il de la chaleur et du soleil. Persuadée qu'il va pointer vite fait le bout de son nez, je vaque à mes occupations. Mais à 18h00..... toujours pas de chat en vue. Je commence à m'en inquiéter et à l'appeler au fond du jardin. 20h00, nous dînons dans le jardin: notre petit gourmand s'arrange toujours pour se trouver sous la table, prêt à gober tout ce qui lui tombera accidentellement-ou pas- dans la gueule. Mais là....personne. Je demande à mon fiancé et à Tisane si l'un d'eux l'a bien fait sortir ce matin. Mais en gros, leur réponse se résume à un vague  'p'têt' ben qu'oui, p'têt ben qu'non, était-ce hier ou ce matin, nul ne s'en souvient'. Mais comme Lolli est introuvable dans la maison, j'en conclus que la réponse définitive est 'Sûrement qu'oui', et je suis alors persuadée qu'il lui est arrivé quelque chose. Je ne crois pas trop au fait qu'il se soit fait écraser, mais je le pense coincé quelque part.

Je pars donc à sa recherche dans les rues du quartier. Je demande aux passants s'ils n'ont pas vu un chat carrespondant à sa description dans les parages. La réponse est invariablement non. La gorge et le coeur se serrent..... Je rentre et vais consulter mon ami google: 'retrouver chat perdu'. Je sais, c'est con comme requête, mais que voulez-vous, il est 22 heures, je pense ne plus jamais revoir mon chat chouchou, et ne sais pas quoi faire pour le faire revenir chez nous. Pendant une heure trente, je vais lire des récits de maîtres ayant tantôt retrouvé leur chat, et d'autres, plus tristes.... Et je repense autour de moi à toutes mes amies qui ont un jour perdu leur chat. D'ailleurs.....qu'est-il advenu de la mère de Lolli? elle aussi est partie comme ça, un jour, pour ne plus jamais revenir..... Régulièrement, je retourne dans le jardin, j'appelle, je siffle, j'agite le paquet de croquettes..... A minuit, je décide que les voisins ont besoin de dormir, et moi aussi. Avant de sombrer, j'essuie les quelques larmes qui coulent en imaginant celles qui rempliront les yeux des filles quand je leur annoncerai la nouvelle.

A 3h30, une main se pose sur moi- c'est celle de mon fiancé (à qui vous attendiez-vous?). 'Teach, j'entends des pas et des miaulements, ça vient de la rue' Mon coeur s'emballe,; Lolli est rentré!!!! je descends dans la rue, appelle... rien. Vais dans le jardin, appelle....toujours rien. 'Peut-être était-ce un rêve....désolé de t'avoir réveillée pour rien'.... Je ne suis même pas en colère. Mais je me rends de plus en plus à l'évidence: cela va faire 24 heures que Lolli est parti. Cinq minutes plus tard: 'Mais, j'y pense, j'ai ouvert la fenêtre pour aérer cinq minutes ce matin avant de partir.....' Ni une ni deux, je lève le volet, ouvre la fenêtre.......mon Lolli est là, à une cinquantaine de mètres, coincé sur la gouttière située au deuxième étage de notre maison depuis 7h15 du matin! Il a dû passer ces 20heures là, en plein soleil, à attendre qu'on lui ouvre la fenêtre Lolli accourt à son nom, heureux d'être ainsi délivré. Il fonce au rez-de-chaussée et engloutit son eau et ses croquettes. Soulagée,  je reste à ses côtés pour savourer cet heureux dénouement.. Une fois rassasié, Il vient me voir, ronronne en me donnant des petits coups de tête. Je suis sûre qu'ils signifient 'Ah ma Teach adorée, je suis drôlement content de te voir!' Cette nuit-là, Lolli a même été autorisé à dormir à nos côtés.....et depuis, il est encore plus choyé!

20140609_185250