DSC_1205

Quand encore endormie; elle m’accueille avec un doux ‘Bajou maman, z'a fait un gos dodo’, quand plus tard elle me réclame un’ babon au chocolat’, quand elle me dit qu’à la kèche on va voir Anne, Gaton, Minis et Thérrrrrrrèse’.

Quand convaincue, elle chante ‘Un éléphant, ça pouk, ça pouk, un éléphant, ça pouk énomément’, ou ‘tamalin tamalin va t’op  viiiteee’

Quand, paniquée,  elle vient vers moi en courant ‘maman ! z'a peur g’os nours !!’

Quand elle appelle sa grand soeur avec un accent délicieucieusement britannique 'Souzanne'

Quand, gourmande, elle quémande 'Z"a faim ' 48 fois par jour

Quand, fière, elle s'écrie 'Agade Maman, un caca d'éléphant!!!'

Quand, gênée, elle m'annonce que 'ma culotte elle est tout mou-é'

Quand, concentrée, elle compte ses morceaux de clémentine 'Deux, sept, neuf, dix!'

Quand, insatiable, elle réclame 'encore chasson'

J'avais gardé des premières phrases de Tisane une douce nostalgie, et il me tardait de les voir arriver dans la bouche de ma Broutille.

C'est donc avec beaucoup d'émotion que j'écoute ses petits mots venir, tout doucement, même si elle nous raconte encore beaucoup d'histoires incompréhensibles, même si l'on se demande souvent de quelle planète viennent ces sons inconnus. Alors, quand ses petits mots sortent, encore hésitants, se bousculant aux portes de sa bouche, quand les phrases se construisent, petit à petit, mais avec de plus en plus de conviction, quand ses yeux pétillent de s'être faite comprendre, alors j'imprime au fond de moi la toute petite voix de cette toute petite fille, en espérant que quand je serai une vieille mamie sans dents, je pourrai encore me souvenir de la douceur de sa voix d'enfant.