monstreBien le bonjour, cher lecteur. J'espère que tu es en forme ce matin. Moi, j'ai la tête dans le bip (t'as vu, je m'auto-censure pour protéger tes petites oreilles délicates), et même très profondément. La faute à Broutille, qui n'a pas jugé utile, la nuit dernière, de dormir de 1h00 à 3h30. En pleine forme, qu'elle était, la Broutille. Je me demande même si quelqu'un ne lui avait pas mis un peu de cocaïne dans le bib du soir tellement elle avait envie de faire la fête. Je voyais bien, son regard me disait 'Yo maman, pourquoi tu tires cette tête, allez, arrête de faire la tronche, la vie est belle, on va s'amuser, laisse tomber ton lit, dormir c'est pour les nazes....'

Pourtant,ça faisait deux nuits que ça allait plutôt bien: réveil à 4h15 pour un petit bib, et repartie jusque 8h00. J'avais même commencé à claironner un peu partout que l'on était sur la bonne voie, que ça irait de mieux en mieux maintenant. Et ben non. Je vous le dis, elle fait déjà tout pour me contredire, cette enfant.

Au mois de novembre dernier, je suis allée à une réunion de la Leche League (LLL pour les initiés) et la consultante nous a expliqué que le sommeil cest comme un train: on passe d'un wagon à l'autre tout au long de la nuit. Et bien cette nuit, Broutille est descendue du train, et manque de bol pour moi, le train suivant avait 2h30 de retard (fuck la SNCF....). Et quand il a fini par arriver, c'est le mien qui n'est pas passé. Faut dire, je ne suis pas aidée non plus, les ronflements de Monsieur Teachad ont pris le relai des gazoullis de Broutille. Attends, je vais chercher une calculatrice: j'ai dormi de 22H30 à 1h00, puis de 4h30 à 6h30... ça y est, j'ai le résultat, ça me fait 4h30 de sommeil. Je rejoindrais bien la Team Hibou de Marjolie Maman et ses copines, moi... 

ps: quel est le rapport avec la photo du billet? ce matin, Tisane m'a dit que j'avais une tête de monstre....